Qui sommes-nous ?2019-01-30T16:47:50+01:00

Qui sommes-nous ?

Présentation

La Fédération des Centres de Planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes a pour mission de coordonner et de promouvoir les actions de 20 structures actives en Région wallonne et à Bruxelles : 17 Centres de Planning familial dont 9 pratiquent l’IVG, 2 sièges et Espace M.

La Fédération favorise la circulation de l’information et le dialogue entre les Centres et assure le relais entre les Centres et les instances subsidiantes. Elle représente et défend les Centres membres auprès des pouvoirs publics. Pour ce faire, la Fédération est présente dans divers lieux de concertation.

La Fédération est également le pouvoir organisateur de deux Centres de Planning familial dont elle prend en charge la gestion administrative et financière :  le Centre de Planning familial Willy Peers à Namur et le Centre de Planning familial des FPS de Verviers.

Nos visées

La Fédération a pour objectifs de garantir à toutes et tous un accès égal à l’information et aux services disponibles en matière de contraception, d’interruption volontaire de grossesse et plus globalement en matière d’éducation affective, relationnelle et sexuelle. La Fédération mène également un travail de fond contre tous les types de violences (conjugales, sexuelles…).

Les valeurs éthiques qui sous-tendent les actions de la Fédération des Centres de Planning familial des FPS sont :

  • Le respect des convictions, des valeurs, des choix et des modes de vie de chacun-e

  • L’égalité entre femmes, hommes, personnes transgenres ; entre toutes les familles ; toutes les orientations sexuelles ; tous les milieux sociaux ; toutes les nationalités et toutes les cultures

  • Le rejet de toute forme de discrimination et d’exclusion

  • Le rejet des dogmatismes

  • La lutte contre toutes les formes de violences

  • La défense de la démocratie et de la citoyenneté responsable

Notre ancrage féministe, progressiste, laïque et mutualiste

La FCPF-FPS a été créée en 1984 par les Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS) afin de créer un contrepouvoir et une représentation spécifique et laïque de ses Centres par rapport aux pouvoirs publics dans le domaine de la contraception, de la parenté responsable, de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et des relations affectives et sexuelles égalitaires.

La Fédération fait partie intégrante du réseau associatif de Solidaris-Mutualité Socialiste avec laquelle elle partage des valeurs communes de solidarité, d’engagement, de proximité et de respect.

Nos actions

Pour atteindre ses objectifs, la Fédération réalise diverses actions, projets et publications : campagnes, enquêtes, brochures, événements, portes-ouvertes…

La sensibilisation du grand public et des professionnels aux thématiques qui nous sont chères est essentielle.

Notre méthodologie d’action auprès de nos publics est profondément enracinée dans l’éducation permanente. Nos actions visent à développer la pensée critique des citoyens, à renforcer leur participation active à la société, à encourager leur créativité et leur mobilisation. Essentielle, l’éducation permanente est un véritable levier d’accès à la citoyenneté, et permet à tout à chacun de devenir maître de son corps et de ses choix en matières de santé sexuelle et reproductive.

Dans le cadre de cette reconnaissance, la Fédération organise au moins une large campagne d’information, de sensibilisation et de communication par an sur ses thématiques et réaliser au moins 20 interventions publiques ponctuelles par an sur des thématiques précises en lien avec les enjeux qu’elle porte.

Nous prolongeons nos missions et notre action par notre participation active au sein de diverses plateformes, collaborations et coordinations.

Nous collaborons avec les trois autres Fédérations de Centres de Planning familial présentes en Fédération Wallonie-Bruxelles (la Fédération Laïque de Centres de Planning familial (FLCPF), La Fédération des Centres Pluralistes de Planning familial (FCPPF) et la Fédération des Centres de Planning et de Consultations (FCPC)) pour défendre les intérêts du secteur ou mettre en oeuvre des projets spécifiques comme le site www.loveattitude.be ou la campagne moncontraceptif.be pilotée par SIDA’SOS.

Nous participons à plusieurs plateformes :

Histoire & faits marquants

15 10 2018

Vote d’une loi particulière relative à l’IVG

Le 15 octobre 2018, la nouvelle loi relative à l'interruption volontaire de grossesse, abrogeant les articles 350 et 351 du Code pénal et modifiant les articles 352 et 383 du même Code et modifiant diverses dispositions législatives est votée. L'IVG est donc extraite du Code pénal et insérée dans une loi particulière. Cette loi maintient des sanctions pénales pour les médecins et les femmes qui ne respecteraient pas les conditions imposées par la loi.

20 06 2013

Signature d’un protocole d’accord en 2013 unissant les trois entités fédérées afin d’acter la généralisation de l’EVRAS en milieu scolaire

En Belgique, l’Education à la Vie Relationnelle Affective et Sexuelle (EVRAS) est inscrite en tant que mission obligatoire de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2012. Cette mesure est complétée par un protocole d’accord en 2013 unissant la Fédération Wallonie Bruxelles, la Commission Communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale et la Région Wallonne afin d’acter sa généralisation en milieu scolaire.

1 01 2012

L’EVRAS devient une mission de l’enseignement en Communauté française

Les établissements scolaires et les acteurs de terrain collaborent à la mise en oeuvre d’activités d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle en milieu scolaire.

1 01 2007

Reconnaissance en éducation permanente

La Fédération ajoute à ses missions la réalisation de campagnes d'information, de communication et de sensibilisation en matière de vie affective, relationnelle et sexuelle et de toutes les formes de violences.

3 04 1990

Dépénalisation partielle de l’avortement

Adoption le 3 avril 1990 de la loi Lallemand et Michielsens qui dépénalisera partiellement l’avortement, suite à une « impossibilité de régner » du Roi Baudouin.

1 01 1984

Création de la Fédération et des centres extrahospitaliers FPS

Les centres de planning familial des FPS sont fédérés afin d’assurer leur représentation spécifique à divers niveaux de pouvoir. Afin de permettre au plus grand nombre de femmes d’avorter dans de bonnes conditions, la Fédération pilotera l’implantation d’un centre extrahospitalier FPS par province.

1 01 1973

Début de l’affaire Peers

Le docteur Willy Peers est arrêté et emprisonné pour avoir pratiqué plus de 300 avortements à la maternité régionale de Namur. Par son acte de désobéissance civile, il contribue à briser le silence entourant la pratique de l’IVG. En 1973, on assiste aussi à la légalisation de la contraception. Les contraceptifs sont désormais assimilés aux médicaments, leur diffusion est partiellement libéralisée et leur publicité autorisée. Ensuite, il y aura une trêve judiciaire en matière d'avortement faisant suite à la vague de soutien suscitée par l'arrestation du docteur Peers c'est-à-dire que les poursuites seront momentanément suspendues.

1 01 1970

Reconnaissance et subsidiation des centres de planning familial

Le Ministère de la Santé publique agrée les centres dits « de consultations prématrimoniales, matrimoniales et familiales ». L’action des FPS est renforcée et de nouveaux centres sont créés dans les différentes provinces.

1 01 1965

Création du premier Centre de Planning familial des FPS

C'est Bruxelles qui accueillera ce premier Centre.

1 01 1923

Interdiction de la contraception

Pour des raisons natalistes, l’information et la distribution de toute forme de contraception est interdite par la loi du premier ministre Carton de Wiart.

1 01 1867

Pénalisation de l’avortement

L’avortement est inscrit dans le Code pénal comme un « crime contre l’ordre des familles et la moralité publique ». Réalisés dans la clandestinité, les avortements entraînent très souvent des complications, voire la mort.

Rapports d’activités

Rapport d’activités 2017

Télécharger le rapport d'activités 2017

En 2017, notre association a mené une campagne d’information et de sensibilisation qui a bousculé les idées reçues sur la contraception en mettant en évidence l’importance du partage des responsabilités des partenaires dans ce domaine. Notre équipe s’est aussi particulièrement mobilisée pour soutenir le droit des femmes à disposer librement de leur corps. D’année en année, la Fédération renforce son expertise dans le domaine des violences et de la vie affective, relationnelle et sexuelle, avec de nouvelles collaborations, des formats innovants de supports pédagogiques et d’événements.

Télécharger le rapport d'activités 2017

Archives

L’équipe

Jihan Seniora
Jihan SenioraCoordinatrice
Me contacter
Eloïse MALCOURANT
Eloïse MALCOURANTChargée de communication et responsable éducation permanente
Me contacter
Nadir GHIDOUCHE
Nadir GHIDOUCHEChargé de projets ICT/Digitaux
Me contacter
Florence Vierendeel
Florence VierendeelChargée de missions
Me contacter
Pascaline Nuncic
Pascaline NuncicChargée de missions
Me contacter

Nous joindre

  • 02/515 17 68

  • 02/515 18 81

  • cpf@solidaris.be

  • Place Saint-Jean 1-2 1000 Bruxelles (Adresse postale)

  • Boulevard Anspach 1 1000 Bruxelles (Adresse visiteurs)

Nous trouver

Nous contacter

En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des conditions générales d'utilisation des données et les avoir accepté sans réserve.

Ce site web utilise des cookies et des outils d’analyse. Si vous êtes d’accord avec les mentions légales, cliquez sur le bouton ci-après. J'accepte