Pourquoi y a-t-il tant de violences sexuelles ?

Pourquoi y a-t-il tant de violences sexuelles ?

Les violences sexuelles sont impossibles à quantifier car de très nombreux cas ne sont pas signalés, pour diverses raisons (voir à ce sujet « Pourquoi les victimes gardent-elles souvent le silence ? »). Mais, quel qu’en soit le nombre exact, ce phénomène est de grande ampleur, et ce dans le monde entier.

S’il est impossible de répondre clairement à la question « Pourquoi y a-t-il tant de violences sexuelles ? », certains éléments liés à la société et à la communauté peuvent expliquer l’ampleur de ce phénomène.

Lois et politiques

Les lois et les politiques relatives à l’égalité entre les femmes et les hommes en général, et à la violence sexuelle en particulier, ont évidemment une influence. Lorsque les politiques sont strictes et les peines risquées sont grandes, le nombre d’agressions sexuelles diminue.

Influences culturelles

Divers éléments légitiment les violences sexuelles : considérer que l’homme est supérieur à la femme et qu’il a le droit d’exiger des relations sexuelles et/ou vivre dans une communauté tolérant les violences sexuelles et les condamnant peu sévèrement, etc.

Honneur familial et pureté sexuelle

Il arrive que des familles considèrent les femmes comme seules responsables d’une agression sexuelle, ce qui laisse les hommes impunis. Ce type de réaction a pour conséquence d’accroître la culpabilité des femmes, en particulier dans les cultures où l’honneur familial et la virginité ont une grande importance. Dans ces milieux, on assiste parfois à des mariages forcés : la victime se retrouve mariée à son agresseur, afin de préserver « l’honneur » familial et la « pureté » de la fille.

Normes sociales

Les violences sexuelles commises par les hommes puisent en grande partie leur origine dans certains clichés sur la domination masculine en général, et tout particulièrement dans le domaine de la sexualité. Dans les pays qui ont une réelle culture de la violence, ou qui subissent un conflit, presque toutes les formes de violences augmentent, et la violence sexuelle n’échappe pas à la règle.

Tendances mondiales et facteurs économiques

Il y a également des facteurs internationaux, qui ont des impacts à l’échelle nationale. C’est par exemple le cas du libre-échange, qui implique une augmentation de la circulation mondiale de femmes et de filles dans un but professionnel, en ce compris la prostitution et autres industries du sexe. Dans ces cas de figure, le corps des femmes et des filles est considéré comme un produit de consommation.

Y aller

Pour davantage d’informations sur les différentes violences sexuelles, consultez notre dossier thématique « Violences sexuelles ».

Y aller
2019-04-25T13:27:43+01:00
Ce site web utilise des cookies et des outils d’analyse. Si vous êtes d’accord avec les mentions légales, cliquez sur le bouton ci-après. J'accepte