Dossier « Parentalité »2019-11-06T16:24:22+01:00

La parentalité : des informations complètes pour mieux la comprendre et l’appréhender

A qui m’adresser si je n’arrive pas à décider si je veux devenir parent ? Si je rencontre des difficultés dans l’éducation de mon/mes enfant-s ? Qu’est-ce que les Centres de Planning familial peuvent me proposer en matière de soutien à la parentalité ? Ce dossier n’a pas la prétention de vous donner la formule pour être (un bon) parent. Parler de parentalité c’est prendre le temps, et s’autoriser à se questionner sur son rôle de parent, sur sa manière de fonctionner, sur la place de l’enfant dans la famille et sur le bien-être de chacun-e.

Est-ce que je souhaite un enfant ou non ? Cette question se pose avant même de devoir répondre à des questionnements d’ordre éducatif.

Décider de devenir parent ou non est un choix personnel. Ce choix doit être respecté.

La parentalité, c’est quoi ?

La « parentalité » désigne de façon très large la fonction « d’être parent ». Le terme « parent » désigne ici tout adulte ayant la responsabilité d’élever un enfant. Cela peut être les géniteurs biologiques mais aussi une famille d’accueil, les grands-parents, un beau-père/une belle-mère, une famille adoptante, un oncle ayant la charge d’un enfant, etc.

La « parentalité » se compose de différentes « étapes » : le choix de devenir parents, le suivi de la grossesse, la naissance, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, jusqu’au « devenir adulte » de l’enfant.

Un enfant désiré, c’est mieux

La grossesse n’est pas toujours désirée. Dans cette situation, un choix doit être fait : continuer la grossesse, l’interrompre, faire adopter ? Ce choix n’est pas toujours facile. Pour le faire, il faut être informé-e des différentes possibilités qui s’offrent à nous. C’est là que le « soutien à la parentalité » intervient.

A cette étape, on peut agir en termes de contraception, de consultations psychologiques et sociales, et éventuellement prévoir une interruption volontaire de grossesse ou une adoption.

Etre parent : bonheurs, soucis et interrogations

Etre parent peut apporter des bonheurs, des soucis ou tout simplement des interrogations. Les questions peuvent être liées à l’autorité, au style d’éducation, aux limites à poser, etc. Les parents peuvent aussi rencontrer des difficultés à concilier vie familiale et professionnelle.

Ces bonheurs, ces soucis et ces questions créent des tensions. Il arrive à tout parent de se sentir débordé-e ou démuni-e face aux comportements de son/ses enfant-s ou adolescent-e-s. Si vous vous retrouvez dans cette situation, ne restez pas seul-e. L’objectif du soutien à la parentalité ne sera pas de vous dire comment faire mais de trouver avec vous des solutions ou des pistes pour trouver un équilibre. Il s’agit d’accompagner les parents, de les aider à affirmer leur rôle et leurs responsabilités, de façon concrète et respectueuse.

Je suis parent et j’ai besoin d’aide

Se poser des questions sur votre rôle de parent et être débordé dans ce rôle peut arriver à tout le monde.

Avant de faire appel à des professionnel-le-s du soutien à la parentalité, n’hésitez pas à solliciter vos proches (votre partenaire, votre famille, vos ami-e-s, vos connaissances, vos collègues, etc.).

Les professionnel-le-s sont aussi à votre écoute en cas de besoin. Demander un soutien ou des conseils n’est pas un échec ! Au contraire, c’est assumer son rôle de parent. Un rôle qui n’est pas toujours facile. C’est aussi être capable de trouver des solutions pour se rassurer et avancer. Faire appel à un-e/des professionnel-le-s est une démarche positive, valorisante et enrichissante. Il-s/Elle-s sont présent-e-s pour vous accompagner, vous donner la parole, vous écouter et vous conseiller.

Les Centres de Planning familial sont là pour vous

Lorsqu’on décide d’être parent, des questions peuvent se poser. En cas de grossesse, un suivi médical et peut-être psychologique devra être mis en place. Si la femme n’arrive pas à tomber enceinte, les partenaires se renseigneront sur les différentes possibilités : procréation médicalement assistée, adoption, etc.

  • Vous vous questionnez sur votre désir de poursuivre ou non une grossesse ? Les équipes des Centres de Planning familial peuvent proposer des entretiens de clarification afin de vous aider à y voir plus clair quant à votre désir de devenir parent ou non.
  • Vous ne désirez pas cette grossesse ? Certains Centres de Planning familial proposent un accompagnement des grossesses non désirées.

Les équipes des Centres de Planning familial sont composées de professionnel-le-s de milieux variés : assistant-e social-e, psychologue, gynécologue, médecin, juriste, etc. Etant donné cette pluridisciplinarité, les Centres pourront répondre à toutes vos questions sur la thématique de la parentalité.

Peu importe vos questions à propos de la parentalité, les professionnel-le-s des Centres vous écoutent en toute confidentialité, individuellement, en couple ou en famille. Les Centres vous accueillent pour différents types de consultations.

Des consultations gynécologiques

  • Vous croyez être enceinte ? Vous souhaitez faire un test de grossesse ?
  • Vous êtes enceinte ? Vous souhaitez poursuivre la grossesse ? Vous souhaitez interrompre la grossesse ?
  • Vous êtes enceinte et vous vous posez des questions sur votre état de santé ? Vous souhaitez être suivie durant votre grossesse ?
  • Vous désirez un enfant et vous n’y arrivez pas ?
  • Vous souhaitez des informations sur les méthodes contraceptives ?
  • Vous voudriez des informations sur la procréation médicalement assistée ? Sur l’adoption ?

Des consultations psychologiques

  • Vous souhaitez avoir un enfant seul-e ? Vous vous demandez si vous en êtes capable ?
  • Vous avez été victime de violences durant votre enfance et, aujourd’hui, vous craignez répéter ces violences sur vos enfants ?
  • Vous vous posez des questions sur l’homoparentalité ?
  • Vous êtes veuf-ve et vous avez besoin de soutien pour faire votre deuil ? Votre enfant est très affecté par la perte de son père ou de sa mère ?
  • Votre famille est une famille recomposée et vous vivez des moments difficiles ?
  • Vous êtes enceinte et vous craignez cette situation ?
  • Vous rencontrez certains difficultés avec votre/vos enfant-s ?
  • Vous allez devenir parents et vous vous questionnez sur ce futur rôle, sur ce qu’il implique ?
  • Vous pouvez rencontrer un(e) psychologue-psychothérapeute dans le cadre d’un suivi individuel, de couple ou de famille et ce, pour des problématiques diverses (deuil, problèmes de couple, problèmes familiaux, trouble de l’humeur, parentalité en question,…).

Des consultations sociales

  • Vous êtes mère ou père célibataire, quels sont vos droits aux allocations ?
  • Vous êtes enceinte et vous souhaitez poursuivre cette grossesse, quels sont vos droits ? Quelles sont les aides possibles dans votre situation ?

Vous pouvez rencontrer un-e assistant-e social-e. Il/Elle pourra vous renseigner sur différents sujets tels que les allocations familiales, les aides au logement, les pensions alimentaires, etc. Il/Elle vous proposera aussi de vous rediriger vers d’autres services sociaux comme ceux du CPAS par exemple.

Des consultations juridiques

  • Vous souhaitez adopter un enfant, quelles sont les démarches à accomplir ?
  • Vous souhaitez divorcer ? Quels sont vos droits ? Qui aura la garde ?
  • Vous vous séparez de votre partenaire, quelles seront les conséquences pour votre enfant ?
  • Vous souhaitez effectuer une reconnaissance de paternité, quelles sont les conditions ?
  • Votre enfant souhaite s’émanciper, qu’est-ce qu’implique cette décision ?

Vous pouvez rencontrer un-e juriste spécialisé-e en droit familial. Il/Elle vous renseignera sur toutes les questions de droit et de procédures juridiques. Il/Elle vous conseillera et vous orientera vers un avocat, si cela est nécessaire.

D’autres consultations

Suivant les Centres, il est possible que ces derniers proposent des consultations de médiation familiale, de sexologie, d’espace rencontre(rencontre avec l’enfant et le parent qui n’en a pas la garde).

D’autres services pour vous soutenir

Les équipes pluridisciplinaires des Centres de Planning familial répondront à toutes vos questions sur la thématique de la parentalité. Les Centres vous conseillent ou vous renvoient vers certaines structures spécifiques.

L’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE)

L’ONE est l’organisme de référence pour toutes les questions relatives à l’enfance, aux politiques de l’enfance, à la protection de la mère, au soutien à la parentalité et à l’accueil de l’enfant. Les équipes de l’ONE proposent :

  • Des consultations prénatales, pour surveiller le bon déroulement de la grossesse ;
  • Des consultations pour les nourrissons et les enfants (de 0 à 6 ans), pour suivre le développement global de l’enfant ;
  • Un accueil extrascolaire : crèches, accueillantes…
  • Des centres de vacances
  • Des écoles de devoirs

Vous trouverez des consultations ONE sur tout le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Office de la Naissance et de l’Enfance
Chaussée de Charleroi, 95- 1060 Bruxelles
Tel : 02/542.12.11 – Fax : 02/542.12.51
E-mail : info@one.be

Les équipes de SOS-Enfants

Les équipes de SOS-Enfants accueillent toute personne concernée de manière directe ou indirecte par la maltraitance d’enfant (maltraitance physique, psychologique, sexuelle, institutionnelle ou toute autre situation de négligence envers l’enfant).

Ces services ont pour objectif d’aider à solutionner des problèmes de maltraitance d’enfants ou des situations où l’on soupçonne de la maltraitance. La prévention de toutes les formes de maltraitances fait aussi partie de leur mission.

Cette aide est offerte à toute personne qui le souhaite : seule la justice peut imposer des mesures d’accompagnement. Vous pouvez aussi solliciter l’aide de ces équipes lorsque vous n’avez pas (encore) déposé plainte.

L’association « La Ligue des familles »

La Ligue des familles est une association belge francophone de soutien à la parentalité. Cette organisation est active tant au niveau local que régional et fédéral. Elle s’adresse à toutes les familles, quelle que soit leur composition, leurs convictions ou leurs origines.

Elle informe via différents canaux de communication (publications, sites). Elle offre une panoplie de services et d’avantages afin de faciliter le quotidien des parents (baby-sitting, bourses aux vêtements, etc.). Elle porte des revendications auprès des pouvoirs publics (propositions concrètes afin d’améliorer la vie des parents). Elle élabore un programme d’éducation permanente et organise de nombreuses activités (conférences, lieux de rencontre, etc).

La Ligue des familles (service clientèle-rédaction-services d’études et services généraux)
Avenue Emile de Béco, 109
1050 Bruxelles Tel : 02/507.72.11 – Fax : 02/507.72.00
E-mail : info@liguedesfamilles.be

Les Centres psycho-médico-sociaux (CPMS) et les Services de promotion de la Santé à l’école (PSE)

Il s’agit de lieux d’accueil, d’écoute et de dialogue où le jeune et/ou sa famille peuvent aborder les questions qui les préoccupent en matière de scolarité, d’éducation, de vie familiale et sociale, de santé, d’orientation scolaire et professionnelle. Ces services sont à la disposition des élèves et de leurs parents, dès l’entrée dans l’enseignement maternel jusqu’à la fin de l’enseignement secondaire. Le personnel de ces structures est soumis au secret professionnel. Il s’agit de services gratuits.

Ces services travaillent en étroite collaboration avec les écoles et les familles. La différence entre PSE et PMS est que les services PSE s’occupent des établissements subventionnés alors que les Centres PMS se rendent dans les établissements relevant de la Communauté française.

Les Centres de guidance

Ces services s’adressent aux enfants, adolescent-e-s et adultes vivant des difficultés psychologiques, relationnelles ou psychiatriques.

Vous vous posez des questions d’ordre médical, psychologique ou social ? Les équipes des Centres de guidance posent des diagnostics et vous prennent en charge. Médecin-psychiatre, psychomotricien-ne-, psychologue, assistant-e-s social-e, etc. composent les équipes des Centres et sont prêt-e-s à vous renseigner et à vous aider.

Autres associations

Latitude Jeunes est une Organisation de Jeunesse reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles et partenaire de Solidaris. Cette organisation propose des activités, des vacances, des informations, des formations et des animations aux enfants et aux jeunes âgés de 3 à 25 ans. Latitude Jeunes s’adresse aussi aux professionnel-le-s de la jeunesse en proposant des outils et des supports pédagogiques, des formations aux outils et des animations en milieu scolaire ou associatif.

L’Ecole des Parents et des Educateurs est une association d’éducation permanente présente aux côtés des parents, des professionnel-le-s de l’éducation et des acteurs associatifs. Elle apporte soutien et aide à toute personne concernée par l’éducation des enfants et des jeunes. Cette organisation propose des formations, des stages d’été, des conférences/colloques (enfance, adolescence, vie scolaire et extrascolaire, vie familiale, vie sociale, etc.), des groupes de discussion, etc.

L’association Re-Sources enfances créée à l’initiative de l’association Françoise Dolto s’adresse tant aux parents qu’aux professionnel-le-s concerné-e-s par l’éducation et l’épanouissement des enfants et des adolescent-e-s. Cette association propose un Espace Parentalité : accompagné de votre enfant vous pouvez vous y rendre et passer un moment de réflexion avec un-e professionnel-le. Exprimer ses doutes, clarifier ses idées et ses sentiments, retrouver confiance en ses propres compétences, inventer sa façon personnelle d’être père, mère, grands-parents ou beaux-parents. Cette association organise aussi des formations à destination des professionnel-le-s.

Des réponses à vos questions

Vous êtes parent et avez besoin d’aide ? Vous vous posez des questions sur la parentalité ?

Trouver le centre le plus proche

Vous souhaitez en savoir plus sur les positions et les revendications de notre Fédération en matière de parentalité ?

Contacter la Fédération

Les revendications de la Fédé

Les parents ont besoin de politiques collectives en matière de parentalité pour trois raisons principales :

  • Parce qu’à tel ou tel moment de la vie et dans telle ou telle situation, tous les parents ont en réalité le même type de besoins ;
  • Parce que ces mesures ont très souvent un effet préventif important, et que, comme dit le proverbe « mieux vaut prévenir que guérir » ;
  • Parce que ces mesures s’adressent à l’ensemble de la population. Elles ne stigmatisent donc personne, elles ne désignent personne comme « mauvais   parent », comme incapable de s’occuper correctement de ses enfants et dès lors obligé de faire appel à des services spécialisés.

Les politiques que nous préconisons sont de différents types.

  • Améliorer et renforcer l’accueil de la petite enfance via :

    • Le financement par les pouvoirs publics d’une offre cohérente d’accueil de l’enfance afin qu’elle réponde aux réels besoins des parents, en particulier des parents les plus précarisés sur le marché de l’emploi.
    • Un réel investissement public dans les structures collectives par exemple par l’ouverture de nouvelles structures d’accueil.
    • L’inscription dans la Constitution du droit à l’accès à une place d’accueil et à un accueil extra-scolaire de qualité et accessible jusqu’au 12 ans de l’enfant.
  • Maintenir le congé de maternité de 15 semaines, allonger le congé de paternité et le rendre obligatoire

  • Accorder une attention particulière aux parents qui ont des besoins spécifiques individualisés

    Ces parents doivent être soutenus plus intensément que d’autres dans leurs responsabilités (par exemple, en cas de difficultés scolaires de l’enfant, en cas de maladie grave ou de handicap de l’enfant, etc).

Des ressources pour les professionnels et les professionnelles

Nous n’avons pas de contenu à vous proposer pour l’instant dans cette rubrique.

Ce site web utilise des cookies et des outils d’analyse. Si vous êtes d’accord avec les mentions légales, cliquez sur le bouton ci-après. J'accepte