Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! (2020)2020-06-29T10:52:36+02:00

Campagne 2020 : Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL !

Logo de la campagne 2020 FCPF-FPS : Le harcèlement sexiste virtuel, c'est RÉEL !

Introduction

Apéro virtuel entre ami·e·s, partage de défis et de vidéos amusantes, appel groupé familial, live sur les réseaux sociaux, etc. Le virtuel occupe une place importante dans la vie quotidienne des citoyen·ne·s. Mais, Internet et les réseaux sociaux sont également sources de dangers et de dérives comme le revenge porn, les messages sexuellement explicites et non sollicités, les avances déplacées, les tentatives de piratage des comptes réseaux sociaux, les menaces de violences physiques et/ou sexuelles, etc.

Internet et les réseaux sociaux peuvent être des lieux de libération de la parole des femmes, comme cela a été mis en évidence par l’émergence des mouvements tels que #MeToo et #BalanceTonPorc. Malheureusement, il s’agit aussi de lieux où les femmes font face à de nombreuses violences. Les violences à l’égard des femmes en ligne constituent un obstacle majeur à ce qu’elles puissent être présentes et actives sur les espaces publics en ligne, autrement dit sur internet et les réseaux sociaux. Par conséquent, lutter contre les violences sexistes en ligne représente un réel enjeu féministe : les femmes ont le droit de s’approprier l’espace public numérique au même titre que les hommes.

La campagne « Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! » a pour objectif principal de conscientiser les citoyen·ne·s à l’existence du harcèlement sexiste et à la gravité des violences à l’égard des femmes en ligne. Ce projet donne aussi des pistes de réactions en tant que victime ou témoin face à ce genre de situations.

Pour en savoir plus sur la campagne « Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! », consultez notre dossier de presse.

Pour en savoir plus

Eloïse MALCOURANT
Eloïse MALCOURANTChargée de communication et responsable éducation permanente
Me contacter

La campagne

Utilisez les boutons +/- pour développer/réduire une section. Cette disposition a été choisie pour vous faciliter la lecture du dossier.

Outre l’accentuation du harcèlement en ligne en période de confinement du à la pandémie de Covid-19, ces dernières années, plusieurs cas de harcèlement sexiste en ligne ont été relayés dans les médias notamment par des femmes politiques et des journalistes.

Un appel à témoignages lancé auprès du grand public par la FCPF-FPS début 2020 a démontré que le harcèlement sexiste en ligne était une problématique massive. Ce phénomène vise toutes les femmes, peu importe le milieu culturel, économique et social. La campagne « Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! » vise à ce que chacun·e en prenne conscience et comprenne le rôle qu’elle·il joue dans ce phénomène afin de pouvoir lutter contre celui-ci.

Soulignons que l’accès à internet est de plus en plus perçu comme un droit fondamental et comme essentiel pour le bien-être économique. Malgré cela, au vu de la problématique ambiante du harcèlement sexiste en ligne, certaines femmes emploient des stratégies d’évitement et vont jusqu’à s’autocensurer.

Au sein de notre société, les violences à l’égard des femmes forment un continuum comprenant diverses formes de violences manifestes (comme les insultes sexistes, les viols, et les féminicides, etc.) et plus indirectes (comme le contrôle exercé sur le corps des femmes, par exemple à travers les politiques restrictives en matière d’avortement). Le harcèlement sexiste en ligne fait partie de ce continuum des violences. Ces violences, en ce compris le harcèlement sexiste en ligne, sont l’une des manifestations de ce système de domination pour maintenir la hiérarchie entre les genres. Le harcèlement sexiste en ligne a pour objectif de contrôler la place des femmes dans l’espace public numérique et de contribuer au maintien du système patriarcal.

Chaque femme a le droit de s’approprier l’espace public numérique au même titre que les hommes. C’est pourquoi, la lutte contre le harcèlement sexiste en ligne constitue un réel enjeu féministe. 

« Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! » a pour objectifs principaux d’/de :

  • Conscientiser les citoyen·ne·s à l’existence du harcèlement sexiste et à la gravité des violences à l’égard des femmes en ligne ;
  • Déconstruire les idées reçues à propos du harcèlement sexiste en ligne ;
  • Interpeller le monde politique et les réseaux sociaux pour qu’ils prennent des mesures afin de lutter efficacement contre ces violences.

En tant que victimes ou témoins de harcèlement sexiste en ligne, il y a plusieurs manières de réagir. Une des visées de la campagne « Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! » est de les mettre en exergue.

Précisons que ce n’est jamais la faute de la victime. C’est l’auteur qui est entièrement responsable de son comportement harcelant.

Dans le cadre de la campagne « Le harcèlement sexiste virtuel, c’est RÉEL ! », la FCPF-FPS a produit plusieurs outils pédagogiques s’adressant tant au grand public qu’aux professionnel·le·s du secteur psycho-médico social. Ces supports sont complémentaires mais peuvent aussi être utilisés indépendamment les uns des autres.

Six doubles planches BD portant sur les multiples enjeux du harcèlement sexiste en ligne ont été produites en collaboration avec l’artiste Puff Of Aria.
Chacune des planches aborde un enjeu sous forme de témoignage suivi d’explications. Ces planches sont diffusées sur la page Facebook de la FCPF-FPS, son compte Instagram ainsi que son site web. Dès septembre 2020, ces planches BD complétées par une brochure d’informations ainsi que part flyers/stickers distribués lors d’actions de sensibilisation en Wallonie et à Bruxelles auxquelles l’équipe de la FCPF-FPS participera durant le dernier trimestre de 2020 et/ou lors d’activités sous format virtuel.

Les enjeux développés dans les planches BD sont :

  • La définition du harcèlement sexiste en ligne.
  • Les conséquences sur les victimes de comportements harcelants.
  • Le contexte sociétal patriarcal dans lequel s’inscrit la problématique des violences faites aux femmes.
  • L’importance du rôle que chacun·e joue dans ce phénomène.
  • Les différentes stratégies qui s’offrent aux victimes de harcèlement.
  • Les diverses stratégies que les témoins de harcèlement sexiste en ligne peuvent adopter face à ces situations afin d’aider la victime.

Approfondir la lecture

Y aller

Pour davantage d’informations sur les violences sexuelles, consultez notre dossier thématique « Violences sexuelles ».

Y aller
Y aller

Pour davantage d’informations sur la vie relationnelle, affective et sexuelle, consultez notre dossier thématique « EVRAS ».

Y aller

Pour en savoir plus

Eloïse MALCOURANT
Eloïse MALCOURANTChargée de communication et responsable éducation permanente
Me contacter

Les articles