La contraception : fausses idées, bonnes raisons (2010)2019-01-24T11:12:12+02:00

La contraception : fausses idées, bonnes raisons (2010)

Image illustrant la campagne 2010 contraception fausses idées bonnes raisons

Introduction

Le 26 septembre, c’est la journée mondiale de l’accès à la contraception. A cette occasion, en 2010, notre Fédération a lancé une campagne de sensibilisation intitulée « Contraception : fausses idées, bonnes raisons ». L’objectif de ce projet est d’inciter les femmes mais aussi les hommes à mieux se protéger contre les grossesses non désirées et ainsi, vivre une sexualité sans stress.

Pour en savoir plus

Eloïse MALCOURANT
Eloïse MALCOURANTChargée de communication et responsable éducation permanente
Me contacter

La campagne

Utilisez les boutons +/- pour développer/réduire une section. Cette disposition a été choisie pour vous faciliter la lecture du dossier.

Qu’on soit un homme ou une femme, jeune ou moins jeune, pourquoi s’intéresser à la contraception ? Pour quelles raisons utiliser un moyen contraceptif ?

  • Pour devenir parent (ou pas) quand je le décide.
  • Pour avoir une vie sexuelle sans stress.
  • Parce que ma priorité c’est : ma carrière/mes études/mes projets.

Bon à savoir !

Les contraceptifs peuvent aussi aider les femmes à :

  • Réguler leur cycle
  • Avoir des règles moins douloureuses
  • Diminuer l’acné

Il existe de nombreux mythes et de nombreuses légendes concernant les moyens de contraception et leur utilisation. Cette rubrique mentionne quelques mythes et légendes et leur déconstruction.

  • Utiliser un moyen de contraception coûte trop cher.

Faux! Du moins, il existe différents moyens de réduire grandement la facture, voire même de la rendre nulle pour les moins de 21 ans.
Toutes les informations sur les prix se retrouvent dans notre dossier thématique « Contraception ».

  • Il faut y penser tous les jours à heures régulières, c’est très contraignant !

Faux! La pilule se prend en effet tous les jours mais il existe d’autres moyens de contraception auxquels il ne faut penser que toutes les semaines (le patch), toutes les trois semaines(l’anneau), tous les trois mois (la piqûre contraceptive) ou même tous les trois ans (l’implant, le stérilet)…

  • En cas de vomissement ou de diarrhée la pilule n’est plus efficace.

Vrai! Si vous avez vomi ou eu la diarrhée dans les 4 heures après la prise, l’effet de votre pilule est annulé. Si vous avez eu une relation sexuelle depuis, il vaut mieux prendre la pilule du lendemain et par la suite utiliser un préservatif jusqu’à ce que vous commenciez une nouvelle plaquette.

  • J’ai peur d’en parler à un médecin, il va sûrement me juger.

Faux! Le médecin est là pour vous conseiller, pas pour vous juger.

  • La pilule fait grossir.

Faux! Seule une pilule mal adaptée peut amener une prise de poids.

  • La pilule du lendemain est un moyen de contraception comme les autres.

Faux! La pilule du lendemain est un contraceptif d’URGENCE et ne doit être utilisée qu’après un rapport sexuel à risque.

  • Certains médicaments rendent la pilule moins efficace.

Vrai! Certains antidépresseurs et antibiotiques par exemple diminuent l’effet de la pilule. La pilule est un médicament, il faut donc vérifier sa compatibilité avec d’autres médicaments conseillés par votre médecin ou pharmacie.

  • Je ne sais pas à qui m’adresser et si je demande conseil à mon entourage, je serai obligée de leur dire pourquoi je cherche un gynéco…

Faux! Vous n’êtes pas obligée d’en parler avec votre entourage si vous ne le souhaitez pas. Retrouvez les coordonnées des Centres de Planning Familial des FPS.

  • Le stérilet ce n’est pas pour les jeunes.

Faux! Il n’y a aucune condition d’âge pour utiliser un stérilet. Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir déjà eu des enfants.

  • La pilule protège des IST (Ex : Sida, Papillomavirus, Chlamydia).

Faux! Le seul moyen de se protéger contre les IST est le préservatif (masculin et féminin) ! Plus d’informations à ce propos dans notre rubrique « SIDA & IST ».

  • La pilule donne des boutons et toutes sortes d’effets secondaires.

Faux! La pilule ne favorise pas l’apparition de boutons, certaines diminuent même l’acné. Si vous avez des effets secondaires, parlez-en à votre médecin car votre pilule n’est pas adaptée.

  • Les filles qui prennent un moyen de contraception sont des filles faciles.

Une fille qui se protège est une fille responsable !

  • Lors du premier rapport sexuel il n’y a pas de risque d’être enceinte ou de contracter une IST.

Tout rapport sexuel, même le premier, comporte des risques si l’on n’est pas protégé.

  • Si j’oublie de mettre un anneau ou un patch un jour, je ne dois pas faire l’amour ce jour-là mais les jours d’après, je peux.

Faux! Vous pouvez avoir des relations sexuelles mais en utilisant un préservatif (féminin ou masculin) en plus, jusqu’à ce que vous commenciez un nouveau cycle.

  • La pilule/le stérilet rend stérile.

Faux! La pilule et le stérilet ne diminuent en aucun cas la fertilité.

  • Je peux prendre la pilule seulement les jours où j’ai un rapport sexuel, je serai protégée.

Faux! Pour que la pilule fonctionne, il faut la prendre tous les jours (avec pour la plupart, un arrêt d’une semaine en fin de cycle). Veillez à bien lire la notice.

  • Les pilules génériques sont tout aussi efficaces que les autres, même si elles coûtent moins cher.

Vrai! Les pilules les plus chères ne sont pas forcément les meilleures. Il existe des pilules très efficaces à prix réduit (ex : les génériques).

  • La pilule du lendemain et la pilule abortive sont deux choses différentes.

Vrai! Elles ont deux fonctions différentes : la pilule du lendemain empêche de tomber enceinte. La pilule abortive interrompt une grossesse déjà en cours.

  • Si j’oublie ma pilule, je peux en prendre une sur la plaquette de ma copine.

Faux! Votre pilule est adaptée à vos besoins, qui ne sont pas les mêmes que ceux de votre copine.

  • Le préservatif féminin peut être inséré plusieurs heures avant le rapport sexuel.

Vrai! Il peut être inséré jusqu’à 8 heures avant le rapport sexuel.

Approfondir la lecture

Y aller

Pour davantage d’informations sur la contraception, consultez notre dossier thématique « Contraception ».

Y aller
Y aller

Pour davantage d’informations sur le sida et les autres infections sexuellement transmissibles, consultez notre dossier thématique « Sida & IST ».

Y aller

Pour en savoir plus

Eloïse MALCOURANT
Eloïse MALCOURANTChargée de communication et responsable éducation permanente
Me contacter
Ce site web utilise des cookies et des outils d’analyse. Si vous êtes d’accord avec les mentions légales, cliquez sur le bouton ci-après. J'accepte