Début octobre est, habituellement, un moment important pour les Centres de Planning familial des FPS (CPF-FPS). Pendant une semaine, les CPF-FPS organisent des activités, partagent leurs expériences et expertises, accueillent les professionnel·le·s et vont à la rencontre de nouveaux publics en vue de faire connaitre le secteur et ses spécificités. Par un drink, un petit-déjeuner, une conférence, une distribution de soupe ou une exposition, ils vous ouvrent leurs portes et vous invitent dans leur univers.

En cette année 2020, crise sanitaire oblige, cet événement annuel n’a pas pu être organisé comme de coutume. Mais loin de nous l’idée de passer à côté de cette opportunité pour visibiliser ce secteur de première ligne essentiel en matière de santé relationnelle, sexuelle, reproductive et mentale.

Nous profiterons donc de cette semaine – DU 5 AU 9 OCTOBRE 2020 –, normalement dédiée aux Journées Portes Ouvertes en CPF-FPS, pour vous inviter à découvrir ou redécouvrir – virtuellement et autrement – la diversité des services et des activités dans nos Centres de Planning familial.

Saviez-vous que le CPF-FPS de Liège a développé une expertise sur les Mutilations génitales féminines ou que les bénéficiaires ont à disposition un espace rencontre au CPF-FPS de Tournai ? Vous vous questionnez sur la pratique de l’IVG en Centres de Planning ? Vous vous demandez à quoi correspondent les initiales S.O.P.H.I.A, le nouveau service du Centre de Soignies ? Et pourquoi pas une visite guidée virtuelle du CPF-FPS de Courcelles ?

Chaque jour de la semaine, vous aurez l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le secteur de Centres de planning familial ; en commençant par l’actu de nos CPF-FPS en 2020. Nous communiquerons notamment sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram.

Comment les CPF-FPS se sont-ils adaptés à la crise sanitaire ?

L’année 2020 a été particulière ; marquée par une crise sanitaire majeure avec laquelle on doit maintenant toutes et tous composer à court, moyen et long terme.

Pendant la période de confinement stricte, les CPF-FPS ont fait preuve de ressources et d’ingéniosité pour maintenir l’accès à leurs services et cela, dans le respect des conditions sanitaires :

Depuis le 18 mai 2020, les Centres de Planning familial ont repris progressivement l’ensemble de leurs services et consultations en adaptant leur organisation de travail et leurs pratiques pour garantir la sécurité des travailleuses·eurs et des bénéficiaires.

Comme tout secteur de l’action sociale et de la santé, les CPF ont appliqué de manière complète les consignes sanitaires ; de la mise en place de plexiglass à l’accueil à des heures d’ouvertures adaptées, en passant par des consultations médicales espacées pour permettre la désinfection et l’aération des locaux entre chaque bénéficiaire.

Aussi, nos Centres sont ouverts pour répondre à toutes les questions en lien avec la vie relationnelle, affective et sexuelle, et notamment celles qui sont apparues suite aux grands bouleversements qu’a connus notre quotidien depuis mars 2020.

Les Centres proposent à chacun·e, si pas sur place (au Centre), au moins par téléphone ou en visioconférence :

  • Un accueil par une équipe pluridisciplinaire ;
  • Des consultations médicales/gynécologiques : contraception, contraception d’urgence, interruption volontaire de grossesse (IVG), test de grossesse, etc. ;
  • Des consultations sociales et psychologiques ;
  • Des consultations juridiques.

Avant de vous déplacer, appelez d’abord le Centre de votre choix !

Les professionnel·le·s évalueront avec vous la situation et verront comment vous aider au mieux au vu de la crise sanitaire actuelle.

Il est conseillé de bien respecter les recommandations en matière d’hygiène. Si vous présentez des symptômes (fièvre, toux…), ne vous déplacez pas  et prenez directement contact avec votre médecin.

2020, l’activité Planning s’installe à Erquelinnes

Découvrez en images les locaux et les services proposés par Erquelinnes.

Y aller

Pour davantage d’informations sur la vie relationnelle, affective et sexuelle, consultez notre dossier thématique « EVRAS ».

Y aller