Tu as déjà reçu :Cette image illustre l'appel à témoignages sur Facebook dans le cadre d'un comportement dérangeant en ligne

  • Des insultes sur ton physique en commentaires publics ?
  • Des menaces notamment de viol ?
  • Des photos de pénis non sollicitées (dick pics) ?
  • Des messages privés haineux et sexistes ?
  • Ou vécu une tentative de piratage de tes comptes réseaux sociaux/messageries?
  • Ou tout autre type de comportement ?

Nous avons besoin de toi !

Ton témoignage nous permettra de mieux cerner le phénomène de cyberharcèlement sexiste et de le contrer. Il sera anonymisé et utilisé dans le cadre d’un de nos projets 2020. Si tu as déjà vécu une telle situation, envoie-nous ton témoignage (en spécifiant ton âge et ton sexe) par :

Quelques informations complémentaires…

La notion de harcèlement peut prendre différentes nuances selon le contexte dans lequel elle est utilisée (harcèlement scolaire, harcèlement sexiste dans l’espace public, harcèlement sur le lieu de travail, cyberharcèlement, etc.).

Dans le cadre de ce projet, nous nous intéressons au concept de harcèlement sexiste dans l’espace public et en particulier, du harcèlement sexiste en ligne (l’espace numérique étant conceptualisé comme un espace public à part entière). Selon ce paradigme, le harcèlement sexiste en ligne vise « tout comportement en ligne qui a pour objet ou pour effet de créer une situation intimidante, humiliante, dégradante ou offensante, portant ainsi atteinte à leur dignité [celle des femmes victimes de ces comportements] ». Dans ce cas, la notion de répétition de l’agression n’est pas nécessaire et une seule agression suffit pour qualifier le phénomène de harcèlement sexiste en ligne.

_____________________________________________________________________________________________________________

Les témoignages seront recueillis par e-mail (cpf@solidaris.be) par adresse de messagerie Messenger-Facebook (https://www.facebook.com/fcpf.fps/) et par adresse de messagerie Instagram (https://www.instagram.com/fcpf_fps/) et ne seront consultés que par l’équipe de la Fédération des Centres de Planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes (FCPF-FPS).

Les témoignages recueillis seront directement anonymisés via un prénom d’emprunt. Les témoignages originaux seront supprimés de la base de données de la FCPF-FPS après anonymisation.  Les témoignages anonymisés seront, quant à eux, conservés aussi longtemps que nécessaire pour la communication autour de la campagne, sauf si la personne concernée souhaite retirer ou modifier ce qu’elle a dit. Dans ce cas, elle doit le signaler par e-mail à l’adresse suivante : cpf@solidaris.be. Toutefois, les extraits des témoignages anonymisés utilisés sur les outils papiers imprimés dans le cadre de ce projet avant la demande de suppression ou de modification ne pourront pas être modifiés.

Les témoignages seront utilisés pour la création d’outils pédagogiques (numériques et papiers) dans le cadre de la campagne d’éducation permanente 2020 de FCPF-FPS. Les témoignages ne seront pas altérés mais seulement éventuellement raccourcis.

Ces outils pédagogiques sont susceptibles d’être distribués dans divers événements publics et professionnels (en Wallonie et à Bruxelles) et seront disponibles sur commande.

Y aller

Pour davantage d’informations sur les différentes violences sexuelles, consultez notre dossier thématique « Violences sexuelles ».

Y aller