home | contact | jobs

Violences conjugales et Migration (2013)

Cette campagne "Violences conjugales et Migration" a remporté le Prix Egaltitude 2014 de la Région wallonne, catégorie Egalité des chances. egaltitude.wallonie.be



​La violence entre partenaires est universelle. Elle touche toutes les populations et couches sociales, indépendamment de la culture ou de la religion. En Belgique, un couple sur 8 vit des violences conjugales (voir la campagne Huit couples de la FWB).

Il y a des périodes de la vie qui ont tendance à faire particulièrement émerger ou s'intensifier les violences. L’an dernier nous avions mis en avant la grossesse, comme période ne protégeant pas des violences. Cette année, nous voulons mettre en avant la migration.

La méconnaissance de la langue, l’appauvrissement dû à la déqualification professionnelle, l’isolement social, etc., placent les victimes dans une situation particulièrement compliquée et les rendent plus vulnérables aux violences conjugales. Quand les migrantes arrivent par regroupement familial, la loi belge leur demande 5 ans de cohabitation avant d’avoir un droit de séjour. Si elles quittent leur mari avant ces 5 ans, elles perdent le droit au séjour, même si elles ont un travail.
Elles subissent donc une double violence: conjugale et institutionnelle.
 
Notre campagne vise à :
  • Sensibiliser le grand public : (voir les clips vidéos ci-dessus et ci-dessous).

    • informer sur l’existence de ces situations
    • encourager à aider de potentielles victimes à bien se renseigner, à défendre leurs droits 
  • Outiller les animateurs/trices désireux-ses de sensibiliser leurs publics à cette thématique et de susciter la réflexion sur les violences et la migration :

  • Informer les professionnel-le-s pour les aider à mieux orienter les victimes :

    • Des conférences ont eu lieu un peu partout en Fédération Wallonie Bruxelles :
      • A l’initiative des FPS et des CPF : le 28/11 à Couvin, le 3/12 à Charleroi, le 5/12 à Nivelles, le 6/12 à Bruxelles, le 9/12 à Mons, le 11/12 à Liège
      • mais aussi le 25/11 à Namur , conférence à l’initiative de la Ministre E. Tilleux
  • Sensibiliser les médias et les politiques à la problématique : dénoncer la double-victimisation liée au système actuel et porter des revendications :

  • Informer les victimes sur les ressources existantes :

    • Consultez notre dossier
    • Une brochure d’information est à disposition des victimes ou des personnes désirant les aider. Il s’agit d’une initiative de l’asbl Ciré (plus d’info www.cire.be) avec laquelle nous collaborons dans le cadre de cette campagne.