home | contact | jobs

Comment porter plainte auprès de la police ?

​Vous êtes victime de violences conjugales, intrafamiliales ? Vous pouvez porter plainte dans n'importe quel commisariat de Belgique, pas seulement celui de votre commune. 

Si vous avez peur d'y aller seul-e, demandez à une personne de confiance de vous accompagner. Si vous ne parlez pas bien le français (ou le néerlandais), faites-vous accompagner d'une personne qui pourra traduire votre témoignage au service de police.

Lorsque vous portez plainte, le policier dresse un procès-verbal de votre audition et vous donne une copie. Relisez le procès-verbal avant de le signer. Si vous n'êtes pas d'accord avec ce qui est écrit, demandez au policier de modifier le procès-verbal ou refusez de le signer.

Lors de votre audition, demandez à signer une déclaration de personne lésée. Ce document facilitera par la suite l'accès à votre dossier.

Si vous avez des certificats médicaux ou d’autres documents concernant les violences subies, vous pouvez en transmettre une copie à la police. Vous pouvez aussi transmettre ou faire lire à la police les courriers, sms, e-mails, que vous auriez reçu.

Il est possible, si ce n'est pas déjà fait, que la police vous envoie chez un médecin ou à l'hôpital pour faire constater vos blessures ou votre état psychologique.

Si vous portez plainte, une enquête sera menée et votre partenaire sera entendu-e.

Si vous ne voulez pas porter plainte ou pas tout de suite, vous pouvez prendre contact avec un  bureau d'aide aux victimes. Ce ne sont pas des policiers mais des professionnels (assistants sociaux, psychologues...) qui pourront en toute confidentialité vous aider et vous conseiller dans vos démarches auprès de la police.