home | contact | jobs

Un(e) de mes proches est victime/auteur(e) de violences

"Plusieurs soirs par semaine, j'entends mes voisins hurler et casser des objets", "ma collègue reçoit des dizaines d'appels de son mari quand elle est au bureau", "ma meilleure amie suit son compagnon, fouille dans son gsm, lit ses e-mails et son courrier, je ne sais pas comment lui en parler", "mes parents s'injurient et en arrivent parfois aux mains"... 

Vous vous retrouvez dans ces quelques lignes ? Vous connaissez des personnes autour de vous qui sont victimes et/ou auteur-es de violences conjugales ? Vous pouvez ouvrir le dialogue et en parler.

Il est très important pour une victime d'avoir une personne ressource, de garder contact avec quelqu'un de confiance. Essayez de rejeter la violence sans rejeter la victime qui est souvent isolée par le/la partenaire violent-e.
Sachez également que la victime qui quitte son partenaire risque de reprendre la relation et de faire des "allers-retours" à répétition. Ne vous découragez pas, sortir d'une situation de violence peut prendre du temps.

Un conseil ? Ne restez pas seul-e. Orientez cette/ces personne-s vers un professionnel... Sans oublier que vous aussi, vous pouvez en parler.

Vous vivez avec des personnes qui sont dans une situation de violences conjugales ? Il existe des solutions pour quitter le domicile, même si vous êtes, par exemple, majeur et toujours étudiant ou sans revenu. Consultez la page "où puis-je trouver une aide de première ligne dans ma région" et parlez-en à un professionnel. 

Vous êtes mineur ? Consultez la page "et mes enfants dans tout ça ?"

Vous souhaitez plus d'informations sur les mécanismes de la violence entre partenaires ? Visitez l'Espace Pro.