home | contact | jobs

Dossier sur le viol et les agressions sexuelles

​Nous avons voulu ouvrir cet espace pour dire, écrire, rappeler que les violences engendrent bien des douleurs, bien des colères. Nous avons voulu donner la parole aux victimes de viols et d’agressions sexuelles. Entendre des femmes que tout confine au silence, que tout enferme dans l’oubli. Parfois depuis longtemps.
 
Ce dossier sur le viol s'est doucement tissé par nos échanges avec des femmes courageuses, des militant-es engagées, des travailleur-euses conscient-es. Et s’il est vrai que ces échanges traduisent les errances, nous taraudent de questions face à l’incompréhensible, l’insoutenable, il est tout aussi certain que la sourde fragilité et la brûlante détermination des femmes qui ont envoyé leur histoire, nous a donné du courage, presque de la fierté. Ces quelques mots pour leur dire, vous dire : merci.

La culture du viol, ou l'autorisation tacite de violer

Le sexe des femmes, leur corps en général, est le premier lieu symbolique de la domination masculine. Les questions de prostitution, de voile, de viol, de contraception, d’avortement, de violences de genre, de publicités sexistes représentent toujours des combats très rudes, loin d’être gagnés. Bref, pour les femmes, la formule « mon corps m’appartient » reste plus de l’ordre de la revendication que de la réalité. Le traitement désinvolte que notre société réserve au viol de femmes adultes confirme clairement que leur sexe non plus ne leur appartient pas tout à fait.             

En cas de viol, que faire ?

Si vous avez été victime de viol, une des premières choses à faire c'est d'en parler à un-e proche, une personne de confiance ou à un-e professionnel-le. En parler, vous aidera à y voir un peu plus clair pour la suite de votre démarche. Mais que vous décidiez de porter plainte ou pas, il est toujours important de consulter un-e professionnel-le de la santé.

Les auteurs de viol

Le viol n’est généralement pas le produit d’un inconnu sautant sur une jeune fille qui rentre seule la nuit par un chemin douteux. Le viol, c’est surtout une histoire de sexe, de respect, de culture, de société, de tabou... Et tout cela, ça s’apprend et se comprend !
 
Pour l'entiereté du Femmes Plurielles, magazine des Femmes Prévoyantes Socialistes, portant sur la thématique du viol, rendez-vous sur www.femmesprevoyantes.be.