home | contact | jobs

Le genre

Pour comprendre ce qu’est le genre, le plus facile est de l’opposer au sexe.

Le sexe relève du biologique, on nait en général avec des chromosomes XX ou XY (sauf exception, voir rubrique intersexe). Cela fait qu’on nous désigne comme homme ou femme, que l’on aura un pénis, des testicules, une barbe qui pousse, une pomme d’adam ou à l’inverse des ovaires, une vulve, des seins, des hanches. Qu’on aura plus de testostérone si on nait homme et plus d’œstrogène si on nait femme. En résumé, ce sont les seules différences scientifiquement avérées.

Le genre désigne les rôles sociaux que la ou les sociétés (où l’on va naître, grandir, traverser) vont nous attribuer. On ne parle plus d’homme ou de femme mais plutôt de féminin et de masculin.

Souvent, le féminin sera un rôle de reproduction, de soin, de rassemblement, d’apaisement… et le masculin sera un rôle de production, de défense ou d’attaque, de commandement…

A ces rôles, s’attachent rapidement des « qualités » : le féminin est beau, doux, gentil, sociable, patient, soumis alors que le masculin est fort, courageux, entreprenant, actif, dominant.

Le problème se pose quand les attributs du genre se calquent sur ceux du sexe et que les personnes qui s’en écartent sont montrés du doigt.

  • un garçon qui prend soin de sa poupée
  • une fille qui court dans tous les sens en escaladant n’importe quoi (sans peur !)
  • une femme qui ne veut pas d’enfant
  • un homme qui devient secrétaire
  • une femme qui aime une femme
  • un homme qui aime un homme

Le problème se pose quand on découvre en creusant que les qualités masculines sont plus valorisées dans notre société et que l’on s’en sert pour asseoir une domination.

Le problème se pose quand on découvre que les femmes assurent toujours une double journée quand les hommes se reposent une fois rentrés à la maison ou quand on s’aperçoit que la différence de salaire persiste de 15% à 30% entre les hommes et les femmes, à poste équivalent.

Le problème se pose quand deux personnes du même sexe se voient refuser l’accès à une chambre double dans un Hôtel.

La question du genre est donc déterminante si l’on veut arriver à une égalité entre les sexes et entre les orientations sexuelles.