home | contact | jobs

L'exploitation sexuelle

​La traite à des fins d’exploitation sexuelle et d’exploitation de la prostitution est la première forme de traite des êtres humains. La Commission européenne a mis en évidence, en 2013, des statistiques expliquant que la principale forme de traite dans l’Union européenne était, entre 2008 et 2010, la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle (62%), suivie du travail forcé (25%).

Une étude réalisée par Claude Moniquet et Génovefa Etienne, en 2016, à l’international, sur la Traite des êtres humains, l’exploitation sexuelle et la prostitution : le poids du crime organisé, a permis de mettre en évidence le nombre approximatif de personnes étant victimes, chaque année, de la traite des êtres humains : entre 7.000 et 2.000.000 de personnes. Environ 90% de ces victimes sont victimes de trafic dans un but d’exploitation sexuelle. 

L’exploitation sexuelle peut être définie comme étant l’action de tirer bénéfices d’une personne, de manière illégale, à des fins personnelles la plupart du temps financières. Elle n’est pas l’unique forme de traite des êtres humains, il existe également le travail forcé, le marché commercial des êtres humains, l’exploitation des mineur-e-s, les différentes formes d’abus sur les mineur-e-s et majeur-e-s à des fins d’exploitation ou encore l’enlèvement.

​​​