home | contact | jobs

25 ans de loi IVG en Belgique

​3 Avril 1990 – 3 Avril 2015…

Ce 3 Avril 2015, la loi Lallemand-Michielsens dépénalisant partiellement l’avortement en Belgique fête ses 25 ans. Cette date est l’occasion pour nous de nous rappeler que certains enjeux et défis sont plus que jamais d’actualité.
 
Aujourd’hui une femme placée en situation de détresse par sa grossesse peut l’interrompre dans un délais de 12 semaines. Cela doit se faire dans une structure de soin offrant une information sur les alternatives et  au minimum 6 jours après la première demande.
Cependant, de nombreux freins subsistent.
 
La mobilisation des professionnels de la santé a diminué, les jeunes médecins impliqués manquent, les techniques de l’avortement ne font pas partie du cursus scolaire des futurs médecins (excepté ULB sur base volontaire), l’IVG reste stigmatisé, une mauvaise information et une désinformation planent, le coût est élevé pour les femmes qui ne sont pas en ordre de mutuelle ainsi que pour celles qui doivent se rendre à l’étranger en raison de l’âge plus avancé de la grossesse.
 
>> Pour en savoir plus, lire notre analyse " 25 ans de la loi IVG en Belgique. Enjeux et perspectives d’avenir " (Format PDF)