home | contact | jobs

L’entretien préalable

Au cours d’un premier entretien, un-e accueillant-e vous écoute, sans jugement, et vous aide, si besoin, à clarifier votre situation. Elle/il vous informe d’une manière globale sur l’IVG (droits, aides, déroulement, méthodes, …) et sur les autres alternatives.
 
Cet-te accueillant-e professionnel-le est assistant(e) social(e) ou psychologue. Il ou elle est soumis-e au secret professionnel et habitué-e à recevoir les femmes ou les couples dans votre situation.

Vous trouverez ici une écoute qui ne banalise pas la situation, qui ne juge pas et, surtout, qui ne culpabilise pas. Au même moment, vous rencontrerez aussi un-e médecin du centre.
 
La visite chez le médecin
 Le médecin va s’intéresser à trois aspects :
  • L’examen gynécologique : le médecin évalue l’état de la grossesse (échographie, …),
    s’assure de l’absence de contre-indications, prévoit d’éventuels examens complémentaires, effectue un frottis vaginal (dépistage d’infection sexuellement transmissible). Il détermine également le nombre de semaines de grossesse pour savoir s’il peut encore pratiquer une IVG médicamenteuse ou s’il faudra plutôt opter pour la méthode par aspiration (voir Les deux méthodes). Il doit également connaître votre groupe sanguin avant d’intervenir.fffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
    ddddddddddddddddddddddddddd
  • L’appréciation de votre état d’esprit : comme le prévoit la loi, le médecin, aidé de l’accueillant(e), s’assure de votre détermination à vouloir interrompre votre grossesse et s’assure que vous agissez de votre plein gré (sans pression de quiconque). 
    fffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
    dddddddddddddddddddddddddd
  • L’information : il vous donne tous les renseignements utiles relatifs à l’intervention (déroulement, risques éventuels, douleurs, précautions …).